Dicton à méditer!


"Sans audace, pas de gloire"
Du grand philosophe Tibo Vassal....

jeudi 27 mars 2008

Mont Pujols: A Pâques j'y étais, dans le paquet je n'y étais plus...

Mont Pujols: C'est pour moi, chaque année, la reprise au sein du peloton féminin.
Ce circuit, je l'ai toujours adoré...mais la victoire ne s'est jamais offerte...Dommage.

Pour situer, Pujols est un charmant village posé sur un roc au dessus de Villeneuve sur Lot (Lot et Garonne)

Cette épreuve de Coupe de France se déroule sur 4 grands tours et un petit tour.

Vu les conditions hivernales et mon esprit de guerrière, je m'habille en "All Black" avec tout de même un peu de rose sur ma tenue pour la pointe de féminité..Nombreuses sont les filles à me faire la remarque.
Je trouve cet ensemble Giant noir et rose très beau, et j'ai flashé dès que je l'ai vu; il est en accord avec mon vélo, classe...par contre, il va falloir que je trouve un autre casque Bell aux couleurs adaptées, style total look...

Bref, revenons à nos oeufs..euh non, à nos demoiselles.

Dès la fin du 1er tour Hélène Marcouyre attaque;elle sera reprise avant d'attaquer la montée sur Pujols où j'en mets une!(attaque, pardi..) on se retrouve à 3 :Magali le Floch qui ne roule pas et Béatrice Thomas qui collabore avec moi mais le peloton (du moins ce qu'il en reste) revient.

Béatrice (toujours elle, bien en jambes) attaque au 3ème tour entrainant avec elle Christel ferrier Bruneau. Très vite, l'avance grandit à 1mn ..Helène remet une mine dans la bosse avant l'arrivée..J'attends qu'elle ait pris suffisamment de temps sur le peloton puis j'en remets une (..) toujours accompagnée de Magali le Floch qui là, m'aidera. On revient sur Hélène.

Notre trio très vaillant est efficace mais pas assez; devant ça envoie..Je décide de faire toute la remontée sur Pujols devant et lâche Hélène et Magali.

Ma mission et je l'ai acceptée était: reprendre 55 sec en 12 kms...Pas une mince affaire..Je reviendrai à 12 secondes du duo de tête à 1 km de l'arrivée mais c'était trop tard..Béatrice s'imposait et moi je me relevais à 200m de la ligne.
Mon contre la montre fut beau mais pas assez tonique.

Je ne gagnerai jamais à Pujols...

Euh, là, j'en c--e...(pardonnez moi l'expression) mais vu les pruneaux d'Agen que j'ai gagnés c'est normal vu leur effet laxatif...




Vu ma prestation, cap maintenant sur les Coupes du Monde filles avec au programme:
-le 6 avril: Tour des Flandres
-le 12 avril: Ronde van Drenthe
-le 23 avril: Flèche Wallonne

Et oui, encore et toujours la Belgique et Hollande...cela ne change pas trop de cet hiver.

Photo: Merci à Philippe Beaugier, passionné parmi tant d'autres.

Maryline

1 commentaire:

Aurélie Halbwachs a dit…

Coucou Maryline. Bravo pour cette super course meme si tu n'as pas gagné... et merci pour le résumé.
Ca me fait bizarre de ne plus faire des courses en France!

Je regarde régulièrement ton site pour avoir de tes nouvelles!
Bon courage pour les nombreuses coupes du monde en avril. Bisoux