Dicton à méditer!


"Sans audace, pas de gloire"
Du grand philosophe Tibo Vassal....

dimanche 1 juillet 2007

Aurillac: "je pleure, je ris"

AURILLAC, Championnats de France de contre la montre le 28 juin 2007.

Que vous dire?
Partie comme une balle et en tête de tous les pointages, je garde 4 précieuses secondes d'avance à l'arrivée et m'impose devant les ainées que sont Longo (48 ans) et Pitel (40 ans) et qui trustaient ce titre depuis 1999!
A l'annonce des résultats, je pleure comme une madeleine car je pensais à ce titre depuis plusieurs semaines mais je n'osais l'espérer!
Bien sur, il y avait des signes qui ne trompaient pas:
- ma dernière séance derrière le scooter de Sylvain où j'avais les watts;
- ma belle 14ème place avec les garçons au Trophée de la Malepère le 24 juin où je montais"facile" le mur de l'arrivée;
- ma "zenitude" depuis 5 jours;
- mon travail sur le vélo de contre la montre et mon changement de position pour être plus aérodynamique...

Ce vélo de contre la montre je l'adore et je pense qu'il mérite sa photo sur ce blog:

Voici la "bête"d'Aurillac
Si vous voulez le même casque, c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin:vous risquez de chercher longtemps: c'est l'équipe nationale du Japon qui me l'a prêté car je n'avais pas encore reçu le Bell de chrono.

A venir, le championnat de France sur route et les photos...

Maryline

photos: Nathalie Salvetat

4 commentaires:

172 ALW 31... a dit…

Comment? Que 4 secondes d'avance avec un avion pareil! C'est gâcher... ;-)

Hé, entre nous, même 4/1000ème, ça aurait suffit, non?

Anonyme a dit…

Un petit bonjours de la Lorraine et de gros bizou pour ta superbe victoire au clm.

Encore bravo.
La famille Martin.

Anonyme a dit…

Elle est bizarre la selle ! c'est une selle spéciale chrono ?

Anonyme a dit…

Cette selle est une selle spéciale triathlon avec un gel à l'intérieur qui ne t'arrache pas l'entrejambe quand tu fais du bec de selle
elle est géniale!!