Dicton à méditer!


"Sans audace, pas de gloire"
Du grand philosophe Tibo Vassal....

lundi 9 juillet 2007

Appelez moi "Docteur Maryline"

Du 2 au 7 juillet, j'ai repris mon boulot de médecin (ben, oui faut bien gagner sa vie, c'est pas le vélo qui va me remplir mon compte en banque!!..) à Lavalette, un petit village entre Carcassonne et Limoux .
Niché au coeur du vignoble de la Malepère, je remplace un médecin qui est aussi propriétaire d'un domaine viticole.
Depuis 3 ans, je reviens avec plaisir et beaucoup de liens se sont tissés avec les patients:la preuve, ils ne m'appellent plus "Docteur Salvetat" mais "Docteur Maryline"et j'en suis flattée.

Lors d'une consultation, j'évoquais avec une patiente ma désolation quant aux framboisiers de mon jardin qui ne m'ont pas donné une framboise (ah ça pour y avoir des feuilles, y'en a mais des fruits; pff!!!). Elle est revenue 10 minutes après avec une boite remplie de ces précieux fruits si riches en vitamine C avec ce petit message:

Alors, vous comprendrez pourquoi je ne remplace que des médecins de campagne car j'y retrouve une relation patient-médecin très riche en confiance et très gratifiante.

Maryline

1 commentaire:

seb a dit…

Et les médecins de campagne disparaissent pourtant.
Pour ma part, je suis en ville et je n'ai toujours pas trouvé un médecin en qui j'ai confiance. C'est l'industrie. Certains font des dépassements d'honoraires sans raison (par appat du gain ?), ça me choque.
Je sais bien qu'il faut travailler pour manger mais quand on mange trop on n'est pas en forme...